Coto Minero de ArditurriCoto Minero de ArditurriCoto Minero de Arditurri
Coto Minero de Arditurri
Coto Minero de Arditurri
Coto Minero de Arditurri

Réserve minière d’Arditurri - Ergoien

Expérience minière

Les mines d'Arditurri sont situées au cœur du parc naturel d'Aiako Harria, à Oiartzun (Gipuzkoa). Bien que les filons minéraux puissent avoir été découverts et exploités par les habitants de l'âge du fer, la première exploitation minière organisée enregistrée date de l'Empire romain. Durant cette période, des kilomètres de galeries et d'ouvrages souterrains furent ouverts afin d'extraire les minéraux de fer, de cuivre, de plomb et d'argent. Ce dernier était le plus apprécié.

Au moyen Âge, le fer, qui était transformé dans les nombreuses forges qui proliféraient dans la vallée d’Oiartzun, était le minéral le plus exploité.

À la fin du XVIIIe siècle, la famille Sein d’Oiartzun promut la réouverture des mines afin d’extraire de l’argent et du plomb, mais cette entreprise ne connut pas un franc succès. Bien plus tard, en 1830, la « Compañía Guipuzcoana » revint sur le site et entama, ainsi, une nouvelle étape de l’exploitation.

Entre 1902 et 1904, la société Chávarri Hermanos de Bilbao reprit la concession pour extraire le minerai de fer et elle fit construire une ligne de chemin de fer pour l’acheminer jusqu’au port de Pasaia. Au cours du XXe siècle, dans les années 60, le grand intérêt suscité par la fluorite permit une modernisation conséquente du site. Ce ne fut qu’en 1984 que la réserve minière d’Arditurri a cessé son activité.

Mise en valeur du Patrimoine industriel et culturel

En 1983, avant la fermeture définitive, une série de fouilles archéologiques furent effectuées dans la Réserve Minière. Elles ont fondé le projet de valorisation d’Arditurri en tant que patrimoine industriel et culturel qui fut approuvé au printemps 2007. Les travaux d’adaptation de la galerie de 800 m, connue sous le nom d’Arditurri 20 ou Mina Grande, débutèrent et, à leur tour, d’autres espaces de la mine furent aménagés pour la visite afin de montrer les vestiges de l’époque romaine. Ce qui était autrefois le laboratoire de la Réserve Minière est devenu le centre d’interprétation de la mine qui abrite aussi la maison (Parketxe) du parc naturel d’Aiako Harria. Réhabilitée, la ligne de chemin de fer d’Arditurri au port de Pasaia s’est transformée en Voie Verte, une piste qui peut être parcourue aussi bien par les cyclistes que par les piétons.

Localisation

Coordonnées GPS

Latitude: 43.27880830000001 | Longueur: -1.8077961000000187

Horaires et tarifs

Information disponible sur www.arditurri.com.

Services et installations

  • Audio-guide
  • Salle de conférence
  • Bibliothèque
  • Boutique
  • Casiers
  • Zones de repos
  • Accès adapté
  • Itinéraire adapté
  • Ascenseur
  • Parking
  • Parking pour les camping-cars
  • WC

© 2020 Route de Fer dans les Pyrénées - Todos los derechos reservados - Avis juridique et politique de confidentialité - Politique de cookies