Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /usr/home/ironrouteinthepyrenees.com/web/app/themes/rutaferro/functions.php on line 974
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /usr/home/ironrouteinthepyrenees.com/web/app/themes/rutaferro/functions.php on line 986

Ensemble monumental d’Igartza - Beasain

De la tradition 0.0 à l’industrie 4.0: un chemin continue

L’origine de l’ensemble monumental d’Igartza remonte à la fin du XIVe siècle. Les visiteurs qui se rendent à Igartza peuvent découvrir de première main l’histoire de ce lieu si important et les changements qui se sont produits au fil des siècles. Les bâtiments qui composent l’ensemble en sont les témoins ; ainsi, à travers la visite de l’ermite, le palais, le barrage, la forge et le moulin on découvre l’histoire fascinante d’Igartza.

Igartza, une référence en matière de production de fer

Dès la fin du Moyen-âge et jusqu’au XIXe siècle, une des principales activités économiques de Gipuzkoa était l’élaboration du fer et les forges hydrauliques constituèrent l’infrastructure technologique fondamentale de cette industrie. Le fer était produit pour être ensuite manufacturé afin de fabriquer des ustensiles, des outils de labour, des clous, etc. La forge d’Igartza devint une référence en matière de production de fer. Elle utilisait le bois des forêts alentours, le minerai de fer obtenu des mines de la région et l’énergie hydraulique produite par la rivière Oria. Les premières mentions datent du XVe siècle. De nos jours, les restes de la forge reconstruite en 1782 et le creuset du XIVe et XVe siècles sont conservés.

En 1860, deux membres des familles qui exploitaient les forges d’Igartza et d’Ihurre, Domingo Goitia et Martin Usabiaga, conjointement avec Francisco de Arana, créèrent, à un kilomètre en aval de la rivière, l’usine de fer San Martín, le second haut fourneau du Pays-Basque. L’usine fut ensuite rebaptisée Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles (CAF).

Un trésor sous forme de bois

Les eaux de la rivière Oria actionnaient les machines de la forge. Pour ce faire, il fut nécessaire de construire un barrage permettant la retenue de l’eau qui, à travers un canal, était conduite jusqu’au bassin situé à côté de la forge et actionnait ensuite les roues hydrauliques. De nos jours, le bassin construit en 1782 est conservé dans son état quasiment d’origine et peut être visité tout comme le barrage en bois construit en 1568, témoignage unique de l’ingénierie en bois et le seul dans toute l’Europe possédant ces caractéristiques et exposé au public. Il est formé d’une gigantesque structure avec de grandes poutres placées les unes sur les autres, de façon échelonnée et la partie frontale est couverte de bordages calfatés.

Les biens des nobles à la disposition des citoyens

La forge d’Igartza n’est pas seulement le témoin de la tradition industrielle mais également le reflet du contexte moyenâgeux et fait partie de l’ensemble monumental d’Igartza, que l’on peut visiter entièrement.

D’une part, le palais qui préside l’ensemble est le reflet de la position des nobles. Il fut construit sur l’ordre de María de Igartza à la fin du XVe siècle et reconstruit autour de 1530. Il est constitué d’un étage quadrangulaire qui s’organise autour d’un grand patio central. On peut distinguer la structure en bois de l’étage supérieur. À l’avant du palais, on devine les restes des fondations de la maison-tour de la fin du XIVe siècle et de la muraille qui l’entourait.

D’autre part, la forge et le moulin représentent les sources de revenus des nobles. L’infrastructure hydraulique indiquée plus haut permettait d’actionner le mécanisme du moulin, où l’on obtenait la farine avec laquelle le pain serait fabriqué plus tard. Les premières mentions du moulin d’Igartza remontent à 1431. Cependant, le moulin que nous connaissons de nos jours et que l’on peut voir fonctionner, fut construit en 1740.

Enfin, l’ensemble est complété par la “venta caminera”, sorte d’échoppe en bord de route, construite en 1611 et aujourd’hui transformée en hôtel, le pont du XVIe siècle et l’ermite du XVIIe siècle, des preuves importantes de la croisée des chemins qui donna naissance à ce peuplement.

Localisation

Coordonnées GPS

Latitude: 43.04730929999999 | Longueur: -2.2089915999999903

Services et installations

  • Audio-guide
  • Salle de conférence
  • Bibliothèque
  • Boutique
  • Casiers
  • Zones de repos
  • Accès adapté
  • Itinéraire adapté
  • Ascenseur
  • Parking
  • Parking pour les camping-cars
  • WC

Voir plus

© 2020 Route de Fer dans les Pyrénées - Todos los derechos reservados - Avis juridique et politique de confidentialité - Politique de cookies